Elodie Engler Gass, responsable de ruche (bio)dynamique

Aujourd’hui, c’est son anniversaire. Elodie a 28 ans.« Deux fois 14, le 14 février, ça doit vouloir dire un truc, non ? » Elle aurait pu ajouter que 14, c’est aussi deux fois 7, comme la 7e vente qu’elle vient de lancer, et que ça a peut être à voir avec l’âge de la raison… Mais bon, Elodie est plutôt en ébullition et passe vite à autre chose.

Cette alsacienne pur bretzel est née dans le quartier de Dornach à Mulhouse, là où elle habite encore aujourd’hui. Graphiste free-lance, depuis le 15 novembre 2012 elle est aussi responsable de la Ruche de Mulhouse au moins à mi-temps. « En fait c’est difficile de savoir combien d’heures j’y consacre. En tous cas, j’y pense toute la journée. » Consommer local, Elodie y songe d’ailleurs sérieusement depuis plusieurs années. « Il y a 4 ans, j’ai eu un premier déclic. Mon chéri m’a fait goûter un fromage de chèvre fermier. Plutôt élevée entre plats Findus et plats maison, j’ai craqué. Aujourd’hui les supermarchés, je n’y mets presque plus les pieds ! » Par la suite, la jeune femme remet en cause le système de surconsommation et se met à fabriquer ses propres produits ménagers, à former des gens. Plus tard, elle tente un premier pas vers l’autonomie alimentaire en offrant à sa mère 3 poules et une ruche. « Je les aurais bien prises chez moi mais mon mari n’était pas vraiment chaud. »

© Thomas Louapre - La Ruche qui dit Oui (2012)

© Thomas Louapre – La Ruche qui dit Oui (2012)

Elodie qui rêve de révolution dans l’assiette, imagine alors un petit marché paysan et découvre la Ruche qui dit Oui ! « Tout de suite, j’ai su que c’était pour moi. » Elle recrute une dizaine de producteurs dans un périmètre de 50 kilomètres, bio à 80%, en parle à ses amis, sa famille, ses voisins qui en parlent à leurs amis, leurs familles, leurs voisins… jusqu’à ce que 360 membres fassent partie de l’aventure. Son local ? On ne pouvait pas faire plus cohérent. Il s’agit d’un magasin spécialisé en matériel d’apiculture. Du succès, Elodie n’en revient toujours pas. « C’est dingue, notre Ruche marche du tonnerre. Les membres me remercient régulièrement d’organiser tout ça. Ca me touche énormément. » Aujourd’hui, Elodie a 28 ans et encore des milliers de projets dans la tête. Elle veut organiser des visites de fermes, des animations en veux-tu en voilà, mettre en place du troc… « Faut me couper, je peux en parler pendant des heures. C’est complètement passionnel. » Bon d’accord, on s’arrête là pour aujourd’hui. Bon anniversaire Elodie !

Pour voir Elodie en vidéo, cliquez-ici !

Si vous aimez nos articles, dites-le nous sur notre page Facebook et pour découvrir la Ruche qui dit Oui ! c’est par ICI

A propos de

Hélène Binet

Hélène Binet

Son sourire est invincible mais sa vie semble impossible. Hélène écrit pour ce blog, pour des sites d'information alternatifs ou la presse traditionnelle ; elle publie des guides aussi différents que "Les arbres remarquables d'Isère" ou "Belle et bio à Paris" ; elle gère sa propre Ruche, l'une des premières et des plus grandes de France ; elle a trois enfants ; elle élève un chat. Quand on y pense on perd haleine. Pas elle.

commentaires

  1. christelle

    Deja bonjour et bon anniv a elodie.et felicitation pour ce bel ouvrage!!
    J’aimerai savoir si il y a une ruche vers Morteau.
    Je vous remercie

    bonne journee

  2. Merci pour cet esprit positif et drôle.
    Le rire est une bonne dynamique.

  3. Oui, bonne anniversaire Elodie, belle initiative qui mérite qu’on y soit sensible.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>